samedi 26 janvier 2013

Musée de Juan Zorrilla de San Martín

Nous allons faire le tour d'un musée de Montevideo, petit par la taille, mais grand par la renommée de son ancien propriétaire dont je vais vous faire la présentation en même temps. Le musée de Juan Zorilla de San Martín est situé dans le quartier de Punta Carretas, au bord de la Rambla et à quelques encablures du centre commercial Punta Carretas Shopping. Facile d’accès mais pas vraiment bien indiqué. L’accès à ce musée est gratuit donc autant en profiter.

Qui était Don Juan Zorilla de San Martín?

Né le 28 décembre 1855 et mort le 3 novembre 1931 à Montevideo, il fut l'un des plus grands écrivains en son temps de l'Uruguay. On peut même dire, sans se tromper, qu'il était une icône nationale. Né d'un père espagnol, Juan Manuel Zorilla de San Martín et d'une mère uruguayenne Alejandrina del Pozo y Aragón, il grandira dans une famille catholique très pratiquante.

dimanche 20 janvier 2013

Le Brésil et ses routiers

Je vais parler des routiers brésiliens que j'ai côtoyé à quelques reprises en Uruguay mais surtout de Leandro et Natanael que j'ai rencontré au port de Montevideo deux fois. Leandro vient de la ville de Curitiba (État de Parana) et Natanael de Campo Grande (État de Mato Grosso do Sul). Deux routiers qui ont fait pas mal de route pour chercher de la machinerie allemande au port de Montevideo (une des plus grosse compagnie de containers en Amérique du sud se trouve être l'allemande Hamburg Süd). Deux routiers hyper sympas et qui m'ont raconté plus ou moins dans un mélange de mi anglais, mi espagnol et portugais la vie des routiers brésiliens. On est arrivé à se comprendre car on a bavardé presque deux journées entières quand même! A la fin de chaque journée, je suis allé chercher de la bière car on devait étancher notre soif suite à nos longues conversations et c’était surtout pour les remercier de me faire partager leurs métiers qu'ils n’échangeraient pour rien au monde.

vendredi 11 janvier 2013

Bilan: + 6 mois de retour au Canada

Et bien voila, je vais poster le truc favori des personnes qui partent s'installer à l'étranger ou qui déménagent d'un pays à un autre, je veux bien sur parler de l’étalage de son fameux bilan de 3, 6, 8 ou 12 mois. Bilan dans toute sa splendeur qui démontre généralement que l’être humain n'est jamais heureux car il lui manque tout le temps le petit truc qui ferait que...

Je ne vais pas vous expliquer en long et large ma vie dans ce récapitulatif car les gens en ont rien à faire et puis il existe Facedebouc ou Twitter pour cela mais je vais pratiquer le jeu favori de tout le monde, c'est à dire les plus et les moins du pays que vous avez quitté et du pays où vous avez posé vos pénates. Dans mon cas, je n'arrive pas dans un pays nouveau puisque je suis revenu au Canada qui est plus ou moins mon pays d'adoption même si je ne revendique pas d’être de ce pays en particulier. Toutefois avoir eu la chance d'habiter dans plusieurs pays me démontre que j'ai toujours mon cœur français mais ma mentalité ne l'est plus car elle est internationale maintenant.

jeudi 3 janvier 2013

Patrimoine: Castillo Soneira

Nous allons parler d'une des nombreuses et jolies demeures de Montevideo qui se trouvent dans le quartier du Prado. Je le dis encore mais le barrio del Prado est l'un des plus beaux de Montevideo à mes yeux mais presque totalement ignoré par les touristes qui se concentrent uniquement dans la Ciudad Vieja (vieille ville) ou sur l'Avenida 18 de Julio.

Cette demeure ou château, puisque celle-ci a la dénomination de Castillo, se trouve juste à côté du jardin botanique et l'endroit est facilement accessible avec les transport en commun de la ville. On parle du Castillo Soneira qui est un des trésors cachés de la ville. Il se situe sur l'Avenida Suarez 3781.

L'emplacement, proche du ruisseau Miguelete, remonte à l’époque de la vice-royauté espagnole car il fut la propriété de Manuel Sánchez. Puis cet emplacement deviendra la propriété de Madame Dorotea Villademoros qui arriva en Uruguay vers 1791 directement de la Galicie. A l'origine, cette famille s'appelait les Pelaez mais elle obtiendra le titre de noblesse pour devenir les Villademoros.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...