samedi 21 septembre 2013

les émigrants européens: Les anglais

Après vous avoir parlé des immigrants provenant de France, Russie, du Piémont, de Suisse en Uruguay de la fin du XIXe au début XXe siècle (voir ma section à droite), nous allons parler des anglais car quelle partie de ce monde n’a pas eu la visite de nos amis anglais? Ils furent (et le sont toujours) des globe-trotteurs et donc furent une pièce maîtresse en Amérique du sud surtout point de vue investissements et entrepreneuriats.

Mais il faut reconnaître que le pays qui recevra le plus d’apport de la part des anglais fut l’Argentine avant l’Uruguay. Cependant, en considérant la taille du pays, les uruguayens n'ont pas à rougir.

Si vous vous promenez dans les rues de Montevideo, vous remarquerez à droite et à gauche quelques noms de rue portant un nom anglais comme les avenues Lord Ponsonby et Jorge (George) Canning. Deux avenues qui se trouvent dans le centre-ville (Barrio Parque Battle) et qui sont assez jolies car bordées de superbes arbres.

Une autre trace de la présence anglaise en Uruguay est quelques noms de famille à consonance anglaise dans cette marée de noms de famille d’origine italienne, espagnole et dans une moindre mesure française.

mardi 3 septembre 2013

La roseraie du Prado


Nous allons visiter un lieu qui se trouve sur la liste des héritages de Montevideo de forte influence française du début du XXe siècle. Lieu qui existe toujours de nos jours et qui se trouve dans un des mes quartiers favoris de Montevideo et qui se prénomme le barrio del Prado. Je vous présente el Rosedal del Prado ou bien el Jardín de Rosas del Prado ou simplement en français: la roseraie du Prado.

Pour ceux qui ont pris le train en route en lisant ce blog :) , j'ai fait une présentation précédente de ce quartier dans mes articles un et deux. Quartier qui inclut de fabuleuses anciennes maisons, el Jardín Botánico (jardin botanique) et la Rural del Prado.

Bref, un quartier à faire si vous passez par cette ville qui de plus, n'est pas le plus visité par les touristes mais surtout par les locaux. Le quartier est facilement accessible facile par bus depuis le centre-ville. Il faut juste chercher les bus qui font le trajet, ce qui est moins facile à trouver. Mais il y aura toujours un gentil habitant qui vous expliquera le trajet ou bien qui vous aidera à trouver votre bus.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...