lundi 27 février 2012

Tourisme: Ville de Minas

Minas se trouve être la capitale du département de Lavalleja et se trouve à 120kms de Montevideo (intersection des Rutas 8 et 12).

La ville est facilement accessible de Montevideo par des bus qui partent du terminal de bus de Tres Cruces. Le voyage dure environ 2 heures maximum par autobus.

La ville de Minas est entourée de petits monts et des bassins d'eau des rivières San Francisco et Campanero. Pour ma part, je trouve que le paysage ressemble plus ou moins aux campagnes du Pays Basque. Minas concentre la majorité de la population du département.

Minas obtiendra le statut de ville en mai 1888. En 1837 fut créé le département de Minas qui fut changé par la suite pour le département de Lavalleja, en 1927, en hommage à Juan Antonio Lavalleja.

dimanche 26 février 2012

L’insécurité: Intox ou désintox? Prise 2

Voici la suite de la première partie => L’insécurité: Intox ou désintox? Prise 1. De toute façon, le sujet a fait du bruit pendant un ou deux jours suite sans doute suite au zèle d'un fonctionnaire du gouvernement qui n'avait rien à faire durant ses heures de ''travail'' ou qui n'avait pas accès à son Facebook. Il ou elle voulait faire le kakou mais manque de pot, il ou elle n'a pas compris correctement le contenu de cette mise à jour. Je peux donner des cours de français à cette personne et même gratuitement s'il ou elle m'offre un bon asado!


On va regarder la mise à jour du gouvernement français par section car cela concerne surtout la catégorie des vols.



Info provenant du site du gouvernement français

''L’Uruguay connaît, depuis plusieurs années, une augmentation régulière de la petite et moyenne délinquance. Cette délinquance touche non seulement les quartiers sensibles à la périphérie de la capitale uruguayenne (notamment le Cerro), mais aussi les quartiers réputés autrefois plus tranquilles de Montevideo (Pocitos, Carrasco) ainsi que les quartiers de la vieille ville et du port, très fréquentés par les touristes.''

jeudi 23 février 2012

L’insécurité: Intox ou désintox? Prise 1

Nous allons parler d'un sujet dont on m'a posé maintes fois la question et qui est une patate chaude pour les gouvernements successifs depuis un certain temps: L’insécurité.

De plus, dans la semaine du 13 février, le site de la diplomatie française a mis à jour son site web de conseils aux voyageurs et cela n'a pas plus à certaines personnes d'ici. Évidemment, certains médias (la plupart du temps les plus merdiques) ont relayé cela dans les nouvelles avec le titre ''Un nouvel incident diplomatique entre la France et l'Uruguay''. Information relayée au public mais entièrement biaisée vu la manière dont on l'a fait circuler. On mentionne ''un nouvel incident'' car une déclaration de notre président avait ulcéré les uruguayens et leur président (voir mes articles un et deux sur la liste grise) un peu plus tôt cette année.

Je vais analyser la mise à jour du site du gouvernement français et je vais vous donner mes impressions même si cela ne reflète peut-être pas l'opinion de tout le monde. Je ne cherche pas non plus à descendre qui que ce soit (autant des personnes qu'un pays) car je ne suis pas intéressé par ce jeu par contre je vais donner mon opinion comme d'hab.

lundi 20 février 2012

Monument: El Templo Inglés

L'édifice le plus représentatif de la Rambla Sur s'appelle El Templo Inglés (Temple Anglais) dont le nom officiel est en réalité Catedral Anglicana de la Santísima Trinidad (Cathédrale Anglicane de la Sainte Trinité). Elle a toujours été au service de la collectivité britannique d'Uruguay qui l'a construit et qui l'administre toujours.

En 1840, les consuls des États-Unis, de la Suède et de l'Angleterre ont demandé au gouvernement uruguayen une autorisation afin de construire un temple protestant en alléguant l'inexistence d'un espace dédié exclusivement à ce culte. Cette initiative fut acceptée trois ans plus tard, quand Samuel Fisher Lafone (riche homme d'affaires fortuné britannique d'Uruguay d'origine huguenote) a obtenu la permission de construire ce lieux de culte dont la pierre fondamentale fut placée le 1er janvier 1844 par le Commodore Purvis, Commandant en chef des armées navales de Sa Majesté Britannique à Montevideo. Le temple fut construit sur les plans de l'architecte Antonio Paullier et fut inauguré en 1845. Une fois l’œuvre construite et inaugurée, Samuel Fisher Lafone fit don du temple au gouvernement britannique.

samedi 18 février 2012

Ze photo rigolote


Cette fois-ci, je vais mettre deux photos que je trouve rigolote car cela fait un moment que je n'en ai pas mis donc je comble une partie du retard.

Dans la première photo, tout est dit dans le nom.....


Une nouvelle marque de voiture vient de naître et elle vous garantit que si vous avez un accident, vous irez directement au paradis! N'est-ce pas beau tout cela?


A la prochaine

mercredi 15 février 2012

Barrio: Colón

Nous allons parler d'un quartier du nord de Montevideo que je suis allé visiter il y a peu. Pourquoi autant au nord? 
J'avais entendu quelque fois le nom de Colón revenir dans quelques conversations en disant que c’était un joli quartier (appuyé par quelques photos du siècle passé). Puis finalement la curiosité m'a poussé à prendre un bus pour m'amener dans le cœur de Villa Colón. De plus, l'histoire de ce barrio est intéressante!

Colón est divisé en trois sous-quartiers: Il y a Colón Centro (ou bien Villa Colón), Colón Noroeste et Colón Sureste. Je ne vais parler que de Villa Colón dans cette article. Villa Colón est entouré des quartiers de Lezica/Melilla à l'ouest et nord-ouest, Colón Sudeste et Abayubá à l'est et au nord-est, Peñarol et Lavalleja au sud-est puis finalement Conciliación et Sayago au sud.

dimanche 12 février 2012

La tuture: La Fiat 600

On va parler d'une voiture que l'on voit assez souvent dans les rues de Montevideo et qui me plaît vraiment avec sa bouille sympathique. On va parler d'une voiture moderne qui a été construite entre 1955 et 1969 en Europe (Turin): La Fiat 600 ou Seicento. En Amerique du sud, on l'appelera la fitito.

Sa création fut le résultat de circonstances fortuites. C'est que Dante Giacosa, un des plus grand ingénieur de Fiat, mettait au point le projet de la nouvelle Fiat 500 en 1952 et se rendit compte très rapidement que la mise au point du nouveau moteur refroidi par air allait prendre plus de temps que prévu.

Alors que la direction générale de Fiat poussait pour la mise sur le marché d'un nouveau modèle de voiture économique en remplacement de la Fiat 500 Topolino vieillissante, Dante Giacosa entreprit d'adapter la forme arrêtée de la future 500 pour en faire une voiture de taille plus importante.

mardi 7 février 2012

Évènement: la fête Iemanjá

En me promenant le long de la Rambla le 2 février, j'ai assisté à un spectacle un peu surréaliste à mes yeux sur la plage Ramirez. J'ai remarqué une foule importante sur la plage ainsi qu'à côté du Parque Rodo afin de célébrer une fête que je ne connaissais absolument pas et qui s'appelle Iemanjá.

Iemanjá est une divinité aquatique d'origine africaine, issue des traditions religieuses des Yorùbá (groupe ethnique originaire des pays du Nigeria, Bénin, Ghana et Togo) où elle est également la protectrice des femmes (des femmes enceintes en particulier) et la mère de toute chose vivante.

Elle est représentée en vierge et elle est la divinité des eaux douces en Afrique mais celle des eaux salées et de l'amour chaste au Brésil et en Uruguay. On appelle Iemanjá plus communément la vierge de la mer. Dans la culture afro-brésilien, Iemanjá est reconnue comme la mère des Orixás (divinités de la nature). Elle est la reine du monde aquatique, parfois représentée comme une sirène, ou plus souvent comme une créature fabuleuse émergeant des flots.

samedi 4 février 2012

Monument: Palacio Salvo

Voici la présentation d'un des édifices les plus emblématiques de Montevideo. Sans doute l’édifice le plus photographié des touristes et celui que l'on retrouve le plus sur la majorité des cartes postales de la ville. De plus, l’édifice se trouve sur la Plaza Independencia qui est la limite entre la ''vieille'' et la ''nouvelle'' ville.

Le propriétaire du terrain qui se trouve exactement à l'angle de l'Avenida 18 de Julio et de la rue Andes était Marcelino Allende. Sur ce terrain se trouvait la confiserie légendaire ''La Giralda'' où l'orchestre de Robert Firpo jouera La Cumparsita pour la première fois en 1917 (voici l'article sur La Cumparsita). Marcelino Allende avait déjà planifié en 1918 de construire le Palacio Allende, un gratte-ciel de "type américain". Mais les plans ne marcheront pas comme il le voulait et Marcelino Allende vendra le terrain aux frères Ángel, José et Lorenzo Salvo, de fortunés industriels du textile pour 650 000 peso (montant colossal à cette époque).

En 1922, les Salvo décident de rendre hommage à la ville avec un édifice monumental. Durant ces années folles d’opulence et de richesse de la ville, il était temps que la ville ait son premier vrai gratte-ciel.

vendredi 3 février 2012

Montevideo d'Antan: Plaza Matriz

Nous allons parler d'une des places du quartier historique les plus connues des habitants de Montevideo et des touristes. Ne vous inquiétez pas mais cette jolie place existe toujours de nos jours mais dans cet article, je parle d'elle à travers des photos d’époques.

Dans l'ancienne ville coloniale et suite à l'indépendance du pays (1825), cette place fut le centre de la vie citadine grâce à l’emplacement du Cabildo de Montevideo qui était le siège du gouvernement colonial (œuvre de Tomás Toribio) et de l’église Matriz (appelée aussi cathédrale métropolitaine).

La place se trouve actuellement sur l'axe touristique et commercial du quartier de la vieille ville. La rue piétonne Sarandí passe le long de la place et celle-ci est entourée des rues Ituzaingó, Juan Carlos Gómez et Rincón. On trouve une palette de différents édifices autour de cette place qui va de beau à vraiment très laid (palme de la laideur aux édifices gouvernementaux). Les édifices importants (et les plus jolis) sont le Club Uruguay, club très sélect, qui sera traité dans un autre sujet, le Cabildo de Montevideo (1804) ainsi que la cathédrale (1790-1804).

mercredi 1 février 2012

Évènement: La saison du Carnaval

Nous sommes début février donc cela veut dire saison du carnaval! Et oui...qui dit carnaval dit fiesta qui dure un mois! Un mois complet de festivités dans différents endroits de Montevideo et du pays car vous trouverez aussi des défilés de carnaval dans les villes d'Artigas, Rivera, etc... Actuellement, savez-vous que l'Uruguay clame haut et fort que son carnaval est le plus long au monde? 40 jours de fiestas donc on peut dire qu'ils savent s'amuser!

Le genre de musique utilisé dans le carnaval de Montevideo est diffèrent que celui utilisé au Brésil. Au Brésil, on parle surtout de Samba alors que les styles de musique utilisés dans celui de Montevideo sont le Cadombe et la Murga. Deux styles de musique qui se sont développés dans le bassin du Rio de la Plata ce qui inclut Montevideo et Buenos Aires. Mais chaque pays a développé ses propres interprétations et ses caractéristiques uniques. On pourra rajouter aussi le Tango qui est fortement associé à l'Argentine mais il faut noter que l'Uruguay a fait des contributions très importantes (comme La Cumparsita) au développement du tango et continue à avoir une musique de tango vibrante et une culture de la danse du tango.

Mais, il y a quand même un défilé des escuelas (écoles) de Samba fin janvier sur l'Avenida 18 de Julio mais on est loin des carnavals des villes du Brésil.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...