dimanche 21 avril 2013

Patrimoine: Palacio Brasil

En vous promenant sur l'avenue principale de la ville qu'est l'Avenida 18 de Julio, vous apercevrez juste à coté du Palacio Uriarte de Heber (museo del Gaucho y de la Moneda), le Palacio Brasil. 

L'architecte de ce bâtiment ne fut nul autre que l'architecte français Camille Gardelle dont j'ai fais la présentation dans ce blog. Architecte qui laissera une trace indélébile sur Montevideo avec un nombre assez important de monument qu'il laissera comme héritage. Le monument actuel fut inauguré en 1919.

En 1920, Arthur Jackson Heber (un autre grand architecte de Montevideo) eu l'idée de construire une salle de cinéma au rez-de-chaussée de ce bâtiment mais le projet sera finalement confié aussi à Camile Gardelle. Le Teatro Zabala ouvre ses portes en 1922 avec une présentation de l'Orchestre symphonique de Montevideo. Toutefois, la salle sera dévastée par un incendie le 20 mai 1983.

On ne trouve pas énormément d'information historique sur ce bâtiment par contre, on peut monter aux étages en empruntant les escaliers monumentales ou bien un vieil ascenseur qui date de Mathusalem. 

dimanche 14 avril 2013

Patrimoine: Le Club Uruguay

Je vais vous présenter un des bâtiments les plus emblématiques qui se trouve actuellement sur la rue Sarandi au niveau de la Plaza Matriz dans la Ciudad Vieja (vieille ville). Si vous regardez les cartes postales depuis la nuit des temps, vous vous apercevrez que ce bâtiment fait partie intégrante de cette place depuis la fin du XIXe siècle : Je vais vous raconter l’histoire du Club Uruguay.

L’origine du Club Uruguay, malgré son nom qui fait un peu boite de nuit, était à la base un projet de regroupement des principaux (et des plus influents) négociants de la ville aux alentours du 8 février 1878. Un peu l’ancêtre d’une chambre de commerce de Montevideo. Le premier regroupement de ces négociants fut appelé le Club Libertad (Club de la liberté).

Cette création fut parallèle à la période qui fut aussi la culmination de la formation et de la consolidation de ce pays avec une forte émigration provenant principalement de trois pays que fut l’Espagne, l’Italie et la France.

samedi 6 avril 2013

La Forteresse et le parc Santa Teresa

En vous promenant dans le département de Rocha sur la route 9, vous passerez devant un grand parc qui est le parc national de Santa Teresa. Celui-ci renferme une superbe forteresse située à 36 kilomètres de Chuy (frontière brésilienne) et 305 kilomètres de Montevideo. La forteresse se trouve à environ 800 mètres de la côte.

Les premières fondations ont été construites par les portugais ainsi que le nom donnée à celle-ci mais la forteresse actuelle a été bâtie essentiellement par les espagnols en 1762 après avoir abandonné l’idée de construire un fort proche de Maldonado.

Après la signature du traite d'El Pardo en 1861, le gouverneur et capitaine général de la capitainerie de Rio de Janeiro, Gomes Freire de Andrade, anticipe des conséquences importantes pour la région du sud et ordonne à ses troupes de sécuriser la région avec à sa tête, le lieutenant-colonel Tomás Luis Osorio. Avec un peu plus d'un millier d'hommes, la stratégie des portugais sera de construire une ligne défensive afin d’arrêter les invasions espagnoles avec le fort San Miguel comme avant-garde. Après la conquête de Colonia del Sacramento par le gouverneur de Buenos Aires, Pedro de Cevallos, en 1762, les portugais commence la construction de la forteresse sur un site assez stratégique.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...