vendredi 18 octobre 2013

Tourisme: Ville de Rocha

Rocha est la capitale économique du département du même nom. C'est une ville de taille moyenne qui me rappelle plus l’équivalent d'un de nos gros bourgs de nos campagnes françaises. La ville se trouve aux intersections des routes 9 et 15 par contre, si vous êtes sur la route principale (Ruta 9 qui vient de Montevideo), vous ne rentrez pas dans le bourg.

La ville se trouve à 210 kms de Montevideo et elle est très facilement joignable par bus car de nombreux cars passent par Rocha comme les compagnies Costa del Sol, Cynsa et Cot (tous les bus partent du terminal de Tres Cruces de Montevideo). Je le rappelle encore mais les bus en Uruguay sont modernes, excellents et ont un service impeccable (deux fois mieux que les compagnies de bus du Canada en tout cas!).

La ville compte environ 25,000 habitants en comptant les alentours de la ville plus les chiens, les vaches, les poules...non je rigole car le gouvernement uruguayens tient des statistiques impeccables. La preuve est que suite au dernier recensement (2011), la population se compose de 12 060 hommes et 13 362 femmes exactement! En 1908, on dénombrait 12 200 personnes à Rocha.

dimanche 6 octobre 2013

Coup de gueule: Les asentamientos

Vous avez pu noter à travers ce blog que j’adore l’Uruguay. Un beau pays avec de l’architecture à profusion (surtout à Montevideo), une histoire fascinante, une immigration européenne qui a laissé des traces dans toutes les sphères de la société uruguayenne (nourriture, nom de famille, architecture, histoire, médical, etc.).

Parmi mes articles, j’ai eu des coups de cœur mais aussi des gros coups de gueules comme les irrésistibles fonctionnaires uruguayens et la maudite paperasse, la saleté de Montevideo avec ses sacs plastiques, les papiers, ses merdes de chiens (comme le quartier de Pocitos où nous habitions) qui polluent la ville, les sorties des eaux pluviales qui se déversent dans le Rio de la Plata, etc.

Je vous présente un autre de mes coups de gueule.

Je vais parler des asentamientos, nom que j’ai découvert sur place car je n’avais aucune idée ce que ce mot voulait dire malgré qu'il apparaissait de temps en temps dans les médias uruguayens. La définition qui est donnée le plus souvent dans les dictionnaires parle de colonie.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...