mercredi 22 juin 2011

Architectes: Bello y Reborati – Prise 1

Si un jour, le vent vous pousse à venir sur Montevideo et si vos pas vous guident dans les rues des quartiers de Pocitos, Punta Carretas, Trouville et Parque Rodo parmi tant d'autre, vous vous apercevrez en levant votre nez que beaucoup de maisons ont un nom gravé ''Bello y Reborati'' comme la photo ci-dessous. 

Ramón Bello et Alberto Reborati sont deux architectes qui ont énormément contribué à la richesse et la beauté de Montevideo durant les années 1920 à 1940. Ils ont construit beaucoup de maisons dans un style particulier agrémenté de fortes influences européennes. La plupart de ces maisons ont été construites sur les goûts de la forte influence européenne d’après-guerre venant d'Italie, de France, d'Espagne.

Il paraît que les architectes Bello et Reborati auraient construits plus de 500 maisons entre 1921 et 1946. Plus de 71% de ces demeures étaient concentrées dans les quartiers mentionnés ci-dessus plus quelques unes disséminées dans la ville. Malheureusement, certaines maisons sont passées sous le pic des démolisseurs mais la majorité sont maintenant intouchables car elles sont sous une réglementation depuis 1991 qui les préservent des spéculateurs immobiliers.

Ces maisons, point de vue architecture, ont largement utilisé les corniches, les avant-toits, des frontons, des balcons, des colonnes, des pilastres, des frises, des décorations et des revêtements avec des techniques distinctes et variées. Le répertoire de ces maisons n'est pas en général très varié mais la richesse réside dans la subtilité des légères transformations réussies sur chaque maison. La plupart ont maximum deux à trois étages et beaucoup utilisent les vitraux aux étages supérieurs.

Portrait d'Alberto Reborati:

La famille Reborati est arrivée en Uruguay dans les années 1900 directement de Gênes (Italie). Elle était composée des parents, Giacomo et Maria Batiste, ainsi que les enfants Elvira et Alberto Jerónimo qui avait 7 ans. Suite à ses années scolaires, il intégrera la faculté d'architecture. Des problèmes financiers surgissent dans la famille et poussera Alberto a être embauché par la mairie de Montevideo comme dessinateur. Il sera un des assistants de l'architecte Leopoldo Tossi. C'est a ce moment là qu'il commencera à réaliser des plans de maison avec l'aide d'un contremaitre italien. Il signera quelques maisons sous le nom d'Alberto J. Reborati vers les années 1914 avant sa future association avec Ramón Bello. Malheureusement, les horaires de classe et ses engagements avec la mairie seront en conflit et cela l’empêchera de continuer ses études à la faculté dont il ne sera jamais reçu. Le 14 septembre 1918, il se mariera avec Maria Angélica Brito Mac Eachen. De cette union naîtra 4 enfants.

Voici la maison ou vécut la famille Reborati une partie de sa vie et qui se trouve être à quelques coins de rue de notre appartement. La partie supérieure de la porte d’entrée a porté longtemps l'inscription ''Portofino'' qui fut le lieu des vacances de la famille Reborati en Italie. 
 

 

Vous remarquerez que l'on voit un cèdre au-dessus des trois premières fenêtres (première photo), ce qui n'est pas vraiment en connexion avec l’Italie. En vérité, c'est qu'en 1946, la famille Reborati vendra la maison au consul du Liban, M. Natalio Neffa, et ce consul demandera dans les rénovations de graver le cèdre qui représente un des symboles de son pays.

Portrait de Ramón Bello:

Assez surprenant de vous dire que l'on ne trouve rien sur lui! J'ai eu beau chercher sur Internet ou dans des sites spécialisés en architecture, je n'ai rien trouvé sur ce personnage qui a grandement contribué à embellir Montevideo durant les belles années. Je ne me décourage pas car je suis sur que je trouverais quelque chose sur lui. Si je trouve quelque chose, je ferais un autre sujet sur lui mais je peux être certain d’après le nom que Ramón Bello était d'origine italienne aussi.

Peut-être que je ne trouve rien sur les antécédents familiaux mais voici la maison de Ramón Bello quand même. Elle se trouve dans la même rue que celle d'Alberto Reborati mais 4 coins de rue plus haut.






Dans le sujet suivant ''Architecture: Bello y Reborati'' - Prise 2'', on parlera de leur association et je mettrais pas mal de photos de leurs maisons aux styles différents.


Hasta Luego

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...