mercredi 5 octobre 2011

Monument: Edificio Cine Rex

Le Rex est l'un des nombreux beaux édifices sur l'Avenida 18 de Julio de Montevideo. L’édifice fut construit par un autre prolifique architecte de Montevideo, Alfredo Jones Brown (né à Montevideo en 1876 et décédé en 1950) durant les années 1926 à 1928. 

Il est l'auteur de nombreuses autres réalisation dans Montevideo ou à l’extérieur de la ville comme la demeure de Francisco Piria à Piriápolis (1903), l'Institut Alfred Vázquez Acevedo (IAVA - 1909) et l'école Reducto sur la rue Vilardebó (1913).

Dans le cas de l’édifice Rex, il était considéré comme l'une des réalisations les plus modernes en son temps puisque le bâtiment présente des lignes épurées avec une décoration sobre.

A l'angle, l’édifice est achevé par un ''mirador'' circulaire, entouré de colonnes et couronné par une coupole couverte par des carreaux polychromes. Ce ''mirador'' était utilisé, à l’époque, par les commerçants qui habitaient cet édifice afin de voir l'arrivée des bateaux et de leurs marchandises au port de Montevideo.

L'édifice a logé, au niveau de l'Avenida 18 de Julio, le Cinéma Théâtre Rex qui fonctionna entre les années 1928 à 1980 et fut considéré comme l'une des salles les plus luxueuses de Montevideo. La salle avait une capacité de 850 personnes. 

Voici ci-dessous le bâtiment lui-même dans les années 1935.


L'ex-salle de cinema du Rex à la droite des photos



Voici le bâtiment aujourd'hui




La coupole avec les mosaïques
Les mosaïques qui se trouvent sur le bâtiment
A la fin des années 80, l'ex-salle du Rex sera transformée en magasin/salle de foire ce qui ternira l'image de la salle mythique mais endommagera aussi la structure de la salle elle-même. Le manque de maintien durant un certain nombre d’année entraînera un processus de détérioration accéléré.

Finalement, la mairie de Montevideo achètera la salle en 1997 et se lancera dans des rénovations et des restaurations afin de la tourner en salle de spectacle. Le grand défi fut de restaurer beaucoup de choses détruites ou arrachées, de refaire à l'identique des moulures qui avaient été abîmées après la fermeture du cinéma. Aujourd'hui, la salle Zitarrosa est une salle de spectacle pour la musique, la danse, etc...

A la prochaine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...