mercredi 25 janvier 2012

Paysagiste: Charles Racine

Voici la présentation d'un des plus grands paysagistes de la ville qui a fait le bonheur des habitants de Montevideo de la fin XIXe siècle et début XXe siècle. Aujourd'hui, les habitants continuent à en profiter quotidiennement.

Charles Racine, architecte paysagiste et horticulteur, né à Dieppe en 1859, décédera à Montevideo en 1935. Il travaillera sur de nombreux parcs et jardins de Montevideo dont le Parque Urbano (qui sera rebaptisé plus tard Parque Rodó), le Parque Roosevelt (1916), le jardin botanique en 1902 et la Rosaleda del Prado (roseraie du Prado) en 1912. Le jardin botanique ainsi que la roseraie sont tous les deux situés dans le barrio du Prado. Il occupera aussi le poste de directeur à la Direccion des Paseos y Jardines de l'intendencia Municipale de Montevideo en 1904.

La création du jardin botanique ainsi que de son petit musée ont été réalisés en 1902 dans un domaine de plus d'un hectare et demi. Aujourd'hui, le jardin dispose de treize hectares ce qui constitue un des plus grands parcs dans la ville. Actuellement, ce jardin botanique est le seul du pays.

Cette surface a été le résultat des efforts réalisés en 1920 par son Directeur, Luís Guillot. Mais sans doute, le développement principal sera l’œuvre de son directeur éminent, le botaniste et professeur Atilio Lombardo (1902-1984) dès 1927. Dessiné comme parc, le jardin botanique a la particularité de regrouper des spécimens selon leurs origines géographiques, écologiques ou botaniques.


Actuellement, la collection d'espèces végétales est constitué d'un millier d'espèces. Il existe un petit musée botanique avec une bibliothèque spécialisée contenant des ouvrages de référence botanique ainsi que des livres pour les écoliers, les maîtres et les professeurs qui visitent périodiquement le jardin.

Le jardin possède deux serres avec des plantes tropicales, médicinales et aquatiques. Malheureusement, l’état des serres n'est pas dans un très bon état mais ne se trouvent pas non plus dans un état pitoyable. Il faudra juste faire attention dans le futur.

Le jardin est ouvert au public et voici les horaires. Par contre, le jardin botanique n’apparaît pas dans les plans touristiques de la ville car ''trop excentré'' du centre. Je trouve cela un peu stupide car je recommanderais ce jardin soit pour aller faire une balade tranquille, soit un pique-nique en famille ou juste aller se taper un petit roupillon au milieu de la verdure et des chants des divers oiseaux. Une véritable oasis de repos et de calme dans la jungle urbaine!. Il est assez facile d’accès étant donné que l'on trouve pas mal de lignes de bus qui passent proche du jardin botanique.

Le jardin est très bien entretenu et il n'y a pas de saleté qui traîne car vous avez des poubelles un peu partout. De toute façon, il y a des gardes qui ont l’œil sur cela. Aux deux entrées principales, vous avez des pipi-room pour ceux qui ont un petit besoin urgent (important à savoir quand même car les chiottes publiques ne courent pas les rues).

Voici quelques photos de cet oasis de calme dans la jungle urbaine:








Donc, si votre temps vous permet de vous évader un peu du centre, je vous recommande de venir faire un tour au jardin botanique. Je vous ferais un article sur la roseraie du Prado bientot.

Bonne promenade.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...